Clinique vétérinaire Janson S.P.R.L.

> Revenir aux articles

La péritonite infectieuse féline.

Quels sont les symptômes de la péritonite infectieuse féline?

La péritonite infectieuse féline (PIF) existe sous deux formes.

La forme dite "sèche" se caractérise d'une part par des signes cliniques peu spécifiques, tels qu'un amaigrissement progressif, une perte d'appétit, de l'abattement ou une température corporelle anormalement élevée.
D'autre part, la forme sèche de la PIF peut atteindre certains organes en particulier tels que:
- les yeux.

- le foie: les muqueuses de l'animal deviennent de couleur jaune (ictère ou jaunisse) suite à l'accumulation d'un pigment, la bilirubine, transformé au niveau du foie.

- le système nerveux: l'animal convulse, change de comportement ou présente une démarche anormale.
- le système digestif: le chat souffre de diarrhée chronique.

Lors de la forme dite "humide", en plus des symptômes cités ci-dessus, on observe une accumulation de liquide au niveau de l'abdomen et/ou au niveau du thorax avec pour conséquence une difficulté à respirer correctement.

Quelle est la cause de cette maladie?



La PIF est due à un virus, plus précisément un coronavirus. Cependant, le chat ne développe la maladie que lorsqu'il y a mutation de ce virus. Celle-ci survient généralement lors d'un stress (changement d'environnement par exemple). En conséquence, ce n'est pas parce qu'un chat est atteint par le coronavirus qu'il développera la maladie!

Quels sont les facteurs de risque?



- Les environnements à forte densité de chats (exemple: pension).
- Le jeune âge (chat de moins d'un an).
- Les chats de race semblent être plus touchés.

Comment se transmet l'infection?



La transmission se réalise essentiellement via les matières fécales du chat infecté. Cette transmission peut être directe (exemple: deux chats utilisant le même bac à litière) ou indirecte (exemple: le propriétaire d'un chat sain rapporte chez lui des matières fécales infectées via ses chaussures).
La transmission du virus via la salive ou la gestation est rare.

Comment prévenir la péritonite infectieuse féline?



- En vaccinant votre chat contre cette maladie (vaccin intranasal) à partir de l’âge de 16 semaines. La vaccination est cependant inefficace lorsque le chat est déjà séropositif.



- En isolant les chatons et leur mère des autres chats dès la naissance des petits.
- En respectant une bonne hygiène de l’environnement : chats répartis en petits groupes,
bacs à litière en nombre suffisant et régulièrement nettoyés et désinfectés.

Existe-il un traitement contre cette pathologie?



Le pronostic de la péritonite infectieuse féline est sombre et il n’existe malheureusement aucun traitement spécifique pour lutter contre cette maladie. Dès lors, le traitement mis en place vise à traiter uniquement les symptômes et non pas l’origine même de la pathologie.