Clinique vétérinaire Janson S.P.R.L.

> Revenir aux articles

La trombiculose ou les aoutâts

Cette parasitose est saisonnière (fin de l’été au début de l’automne), elle est due à la fixation de larves d’acariens Trombicula automnalis (famille des Trombiculidés) à partir de l’environnement.

Les trombicula peuvent se nourrir sur toutes les espèces domestiques (homme, animaux de compagnie, oiseaux,…).
Les adultes vivent sur les végétaux (champs, pelouses, potager, haies,…) et pondent des œufs qui vont donner des larves, elles peuvent résister plusieurs semaines à plusieurs mois au jeun.
Celles-ci vont rechercher un hôte afin de se nourrir de tissus et de sang (histophages et hématophage) comme les tiques pendant quelques jours.
Après, elles chutent sur le sol pour muer en nymphes (3 stades nymphal) qui donneront de nouveaux adultes. Le cycle dure de 2 à 12 mois et plusieurs générations d’aoûtats apparaitront pendant la période saisonnière, d’où le risque élevé d’infestation.



Le symptôme principal lors d’infestation par les aoûtats est le grattage qui peut entraîner des lésions (papules, érythème).
Ces parasites vont se localiser au niveau des zones à peau fine (espaces interdigités, zones péri labiales, péri oculaires,..).





(Photos du site dermavet)

La mise en évidence des parasites n’est pas toujours facile car les symptômes peuvent persister longtemps après la disparition des larves.
Le vétérinaire effectuera des raclages cutanées et recherchera au microscope des larves de couleur orange (visibles à l’œil nu, mesure 0,25 à 0,6 mm).