Clinique vétérinaire Janson S.P.R.L.

> Revenir aux articles

Votre animal a un diabète sucré…

L’incidence du diabète sucré chez le chien et le chat se situe dans une amplitude de 1 sur 100 à 1 sur 500 (Panciera et al. 1990). L’affection atteint plus volontiers les animaux adultes à âgés avec une proportion plus grande pour les non castrées.
Le diabète sucré peut résulter soit d’un déficit de production en insuline à la suite d’une atteinte pancréatique (Diabète insulinodépendant, DID) soit secondaire à une résistance de l’organisme aux effets de l’insuline (Diabète non insulinodépendant, DNID).

1. Etiologie du diabète :



- DID : héréditaire, toxique, virale, infectieux, médicamenteux…
- DIND : obésité, gestation, chaleurs, médicamenteux, cushing, hyperthyroïdie…

2. Les conséquences d’une insuffisance en insuline



• Le transport du glucose depuis la circulation sanguine vers les cellules ne peut plus se faire.
• Une augmentation du sucre dans le sang et une diminution du sucre dans les cellules apparaissent- les patients diabétiques ont toujours faim.
• Le seuil rénal du glucose est dépassé entraînant une diurèse osmotique (observation d’une prise de boisson excessive ainsi que des mictions fréquentes).
• Diminution de la résistance aux infections (ex. infections de l’appareil urinaire)

Les complications à long terme du diabète sucré résultent d’une hyperglycémie prolongée.

Cataracte diabétique.
Rétinopathie diabétique (très rare).
Neuropathie diabétique (chat).
L’acidocétose diabétique est une urgence métabolique grave (elle peut également apparaître lors de dosage en insuline insuffisante chez votre animal sous traitement ou lorsque l’action insulinique est altérée et/ou lors de résistance causée par l’obésité, une maladie ou la prise de médicaments concomitantes. Cette cause est responsable de plus de deux tiers des cas d’acidocétose diabétique.

3. Diagnostic du diabète canin



Les tests biologiques utilisés pour confirmer un diagnostic de diabète sucré sont les suivants :

• Mesure de la glycémie.
• Fructosamine.
• Hémoglobine glycosylée.
• Insulinémie
• Analyses urinaires (présence de glucose dans l’urine et recherche d’une infection urinaire).

4. Suivi de votre animal



L’objectif du traitement du diabète sucré est de minimiser :
• les signes cliniques du diabète.
• le risque d’hypoglycémie.
• le développement de complications à long terme.
Une prise en charge réussie du diabète est possible grâce à un traitement par l'insuline, un contrôle du régime alimentaire, une stérilisation de votre chienne (production de progestérone associée à la chaleur ou à la grossesse entraîne une instabilité du diabète) et de l'activité physique.

Un traitement efficace peut redonner une certaine qualité de vie à votre compagnon.

Le taux d’insuline chez votre chien diabétique peut être régularisé grâce à des injections quotidiennes d’insuline.
La dose initiale d’insuline est calculée selon le poids corporel de votre chien. Pendant les premiers jours de traitement, votre vétérinaire procédera certainement aux évaluations suivantes :

• Contrôle de l’effet de cette dose. On vous demandera sans doute de vérifier si votre chien boit et urine moins fréquemment.
• Contrôle des concentrations en glucose sanguin chez votre chien.
• Contrôle de la présence en glucose et en cétones dans les urines de l’animal.

Ces renseignements vont aider votre vétérinaire à ajuster la dose et la fréquence d’administration de l’insuline jusqu’à trouver la dose correcte d'insuline. Il se peut que votre vétérinaire ait besoin d’hospitaliser votre chien afin de procéder à une courbe de glycémie (échantillons sanguins prélevés toutes les 2 à 4 heures sur une période de 12 à 24 heures).

Une courbe de glycémie nous permet de savoir:

• Si l’insuline administrée à votre chien donne des résultats et à partir de quel moment ces résultats sont visibles.
• Quelle dose d’insuline permet de réduire son taux de glycémie.
• Dans quelle mesure on peut observer une réduction de la glycémie chez votre chien et à quel moment elle se produit.
• Quelle est la durée de l’effet de l’insuline chez votre chien.

A quoi ressemble une courbe de glycémie?